Quand Van Damme fait de la compta : la France est un régime fiscal confiscatoire crypto-communiste



Un HOAX qui circule toujours sur Internet.

Sachez-le vous vivez en Corée du Nord sous un régime fiscal crypto-communiste confiscatoire selon Franck Mauerhan repris par le journal Le Bien Public.



Bref, je sais pas ce que fait ce gentilhomme dans la vie, mais s'il fait sa compta comme ça, ça doit être un beau merdier.

Le brut, pas seulement un affaire de cidre

Dire qu'on passe du brut au net en enlevant 30% c'est yolo... c'est 22% pour les non cadres et 25% pour les cadres...le gars fait une erreur de minimum 5 points soit un écart de 20% !!!!

Il a peut être confondu avec le fait de passer du net au brut qui là effectivement avoisine les 28%.
En effet entre 100€ et 150€ il y a une différence de 50€. Si je dis que je passe de 100 à 150, ça fait 50% d'augmentation. Mais si je dis que je passe de 150 à 100 ça fait 33% de diminution.
S'il n'a pas ces maths de base, le monde doit être hostile pour cet homme.




Donc s'il verse 100€ de brut, le salarié touche 78 ou 75€, pas 70€.
Vu qu'on parle de "coût du travail" surtout pour les emplois peu qualifiés, je pars du principe que le gars n'est pas cadre, donc il touche 78€.

A charge de revanche

La dessus le mec pense passer de 100€ à 150€ avec les charges patronales. Sachant qu'elles dépendent du net et qu'il a calculé sur une base de 70€ net, il pense payer 71% de charges patronales (avec le net à 78€ ça ferait 64%).

Bon alors déjà le mec est dans les étoiles, au max du max tu payes 53%, mais en plus c'est progressif selon le salaire.
Pour payer 53% de charges faudrait que son salarié soit payé 3000€ net par mois. Pour un smicard, les charges c'est 12% !!!!!!!
Au mieux le gars a une marge d'erreur de 21%, au pire de 491% !!!!!!! (on voit bien les points d'exclamation là ? sinon j'en remets hein).

Partant d'un salaire médian français à environ 1700€ net, on serait à 40%. Le patron qui donnerait 100€ de brut payerait 78€ de net donc 31 de charges patronales, donc en tout 131€.

Tranche de cake

Alors après y a l'impot sur le revenu et là c'est carnaval. J'ai l'impression que personne ne comprend le principe de l'impôt par tranche dans ce pays, même les gars de hoaxbuster ont pas bien reestimé la somme.
  • Jusqu'à environ 10 000€ net annuel, en France t'es imposé à 0%.
  • La tranche de 10 000 € à 27 500€ est à 14% (déjà pour gagner 27 500 net annuel faut avoir du 2300 net par mois... y a pas beaucoup d'ouvriers payés comme ça hein)
  • Entre 27 500 et 74 000 c'est 30% mais PAS SUR TOUT LE SALAIRE !!.
  • etc.
Imaginons que l'employé gagne 1700€ net imposable par mois, ça fait 20 400€ annuel.
Donc jusqu'à 10 000 il paye rien (c'est la tranche à 0%)
Il reste 10 400 sur lesquels il paye 14%, soit 1456 €. Et non pas 5400€ comme s'il y avait qu'une seule tranche et qu'elle était à 30%.
Dans les faits, si on applatit les tranches, ça lui revient à 7 putain de % !!!!.

Donc sur notre exemple, des 78€ net que reçoit l'employé, il paye en fait 5€, il lui en reste 73 et non pas 49.

TVA bien ?

Ensuite le type enlève 20% de TVA...
...
heuuu la TVA c'est pas à 20% sur tous les produits.
Le loyer, y a pas de TVA par exemple (ou même le crédit que vous remboursez pour l'achat de votre logement), or ça représente une grosse part. Les produits de première nécessité sont à 5,5% et pas 20%.

Le taux d'effort de la TVA (cad le % de TVA a payer dans un panier type d'un menage par rapport au revenu disponible) c'est 12% pour les plus pauvres, 5% pour les plus riches.



On va dire que les employés de Frank Mauerhan sont dans les plus pauvres pour réduire son erreur, en prenant le 9ème décile de la population on a grossomerdo 10% de TVA payée (et je suis gentil car c'est calculé sur plus que uniquement le salaire).
Donc notre salarié passerait de 73€ dispo à environ 66€ ...

Conclusion

Bref on passe pas de 150 à 39 mais plutôt de 131 à 66. Donc l'état ne capte pas 111€ mais 65€.
ça n'empêche pas qu'on puisse tout à fait trouver ça ahurissant.

Il reste cependant une chose à calculer. Votre vrai salaire c'est le net + le but salarial + le brut patronal. C'est pas parce que tout n'arrive pas sur votre compte que ce n'est pas de l'argent pour vous. Est-ce que c'est cher payé ? La question est ouverte:

Mettons que vous ayez un salaire médian de 1700€ net (avant impôt à la source), vous gagnez en réalité 2842€ chaque mois:
  • 534€ sont mis de côté pour vos vieux jours où vous ne pourrez plus travailler
  • 384€ sont mis de coté en cas de problème de santé perso ou pro
  • 91€ sont mis de coté dans une assurance pour que vous puissiez toucher 29 754€ en cas de perte d'emploi.
  • 80€ sont mis de coté pour le jour où vous avez des enfants ou si vous vous retrouvez handicapés, etc. (la caf quoi)
  • 80€ sont versé à l'état pour ses services (armée, police, éducation, ...)
Maintenant si on vous offrait de vous verser les 2 842€ et de gérer vous même vos risques, seriez-vous gagnant ?

Bonus: l'exemple de la retraite

Pour la retraite, mettons que vous avez versé les 534€ chaque mois pendant les 43 ans. Vous avez épargné 275 544€ et la sécu vous propose de vous verser jusqu'à votre mort 1087€ par mois.
Si vous avez commencé à travailler à 21 ans, avec peut être une année sabatique vous partez à la retraite à 65 ans.
Pour être gagnant, il faudrait que vous viviez encore 21 ans, donc jusqu'à 86 ans (on est quand même 5 ans au dessus de l'espérance de vie).
Moyennement intéressant donc.

Si vous aviez placé cet argent sur un compte avec intérêts annuels de 2% (bon il faut imaginer aucune crise économique en 43 ans c'est pas gagné gagné non plus), vous auriez touché 438 965€ à votre départ à la retraite.
Soit de quoi vivre jusqu'à 98 ans avec 1087€ par mois !!! ou bien avec 2286€ par mois jusqu'à 81 ans (l'espérance de vie).
Mais en plus, si vous laissez cet argent sur le compte rémunérateur à 2%, il continue de vous rapporter des intérêts chaque année.
Par contre faut pas vous vautrer, si vous vivez plus longtemps que vous aviez prévu, c'est pas à 85 ans qu'on retourne faire chauffeur routier.

Mais il y a l'inflation

Avant les retraites étaient indexées sur l'inflation. Donc ce n'est pas vraiment 1087€ par mois que vous alliez toucher mais 1087 PPA (parité de pouvoir d'achat).
En tablant sur une inflation annuelle de 2% (ce qui n'est ni méchant ni gentil), la première année vous touchez 1087€ par mois, la deuxième 1108€, la troisième 1130€, etc.
Donc en fait pour être gagnant sur votre capital épargné de 275 544€, il faudrait vivre non pas encore 21 ans mais 16 ans soit exactement l'espérance de vie... pas trop mal.

Au passage, OUI désindexer les retraites sur l'inflation ça a fait mal à l'intérêt du concept. Pour idée, avec une retraite de 1087€ aujourd'hui et une inflation à 2% annuel, arrivé à 81 ans, c'est comme si vous ne touchiez plus que 786€.

Inversement, disons que vous avez votre capital de 438 965€ au lieu du système de retraite.
La première année pour avoir 1087 PPA, il faut vous verser 1087€. La deuxième année pour conserver votre niveau de vie, il faut vous verser 1108€, l'année suivante 1130€, etc.
Votre capital va durer 25 ans au lieu des 33 ans s'il n'y avait pas d'inflation. Donc vous êtes encore probablement largement gagnant (et il faut calculer aussi les interets que vous rapportent les smmes encore sur votre épargne).

En fait vous êtes d'autant plus gagnant que vous ne vivez pas longtemps. Car si jamais vous vivez jusqu'à 102 ans, la sécu continuera de vous verser 1087 PPA mais votre capital lui serait dilapidé depuis 4 ans (si je compte que l'inflation compense les intérêts).

Donc en gros vous êtes très largement gagnant avec un capital investit plutôt que le système de retraite de la sécu... à condition qu'il n'y ait aucune crise économique en 43 ans ni aucune grosse inflation en 16 ans (genre pas de fin du pétrole ou un truc du genre) ni aucun progrès spectaculaire de la science qui vous fasse vivre plus longtemps que prévu... sinon vous passez des casinos de Deauville au carton dans la rue du jour au lendemain.

Bonus 2 : l'éducation

Celui-là est marrant car on voit vite comment c'est la merde à calculer aussi.

11,7€ sur 100€ que récolte l'état sont versés à l'éducation. Donc sur les 1222€ que prend l'état sur vos 2842€, 143€ vont à l'éducation.
Disons que vous payez ça pendant vos 43 ans de cotisation (à la retraite vous ne payez quasiment plus pour ça). ça fait 73 788€.

Si vous deviez gérer vous même ce budget:
Vous pourriez vous mettre d'accord avec vos voisins pour partager des profs entre vos enfants.
Alors vous auriez à payer 1/30 du salaire du prof par mois (lui aussi on va le mettre au salaire median) soit 94€ par enfant (au collège/lycée, il y a plus de profs par élève mais aussi plus d'élèves par prof donc ça se compense grossomodo).
Rajouter à cela 1/30 du loyer/charges des locaux qu'il faudrait prévoir et des fournitures: disons 100€ (c'est gentil).
On est à 194€ par mois par enfant. Soit 2328€ l'année. Pour vous donner une idée, une école privée hors contrat (où l'état ne paye pas les profs) c'est entre 800 et 30 000€ l'année.

Donc vous payez 2328€ pendant disons les 21 ans d'étude de votre môme. Soit 48 888€ hummm vous vous faites enfler de presque 25 000€
Maintenant vous avez 2 enfants, là ça vous coute 97 776 €... haaaaaaa? donc ce serait plus cher de 24 000€ dès le deuxième enfant.
Si votre gamin veut faire toubib à bac+11 ça rigole moins aussi: 67 309€ le gamin, 134 618€ la paire.

Sauf que

Enfer, il faut compter que vous êtes deux parents dans la plupart des cas. Or, si les deux parents travaillent, l'état n'a pas perçu 143€ par mois pour l'éducation mais 246€ et dans votre vie vous avez cotisé 147 576€.
Et inversement, dans le scénario où vous touchez vos 2842€, si vous avez deux enfants, vous êtes deux pour payer les 97 776€, donc 48 888€ par parent.

Mais si les deux parents travaillent il faut payer quelqu'un pour s'occuper du gamin pendant que ça bosse. Donc au moins de 0 à 3 ans, les mercredi, etc. Partons sur un salaire médian aussi et sur un partage avec les autres familles, ça ferait 15 700€ environ pour un enfant.

Donc on pourrait dire que, pour un couple où un seul des deux parents travaille, le système français est rentable dès le deuxième enfant pour ce qui est de l'éducation.
Si les deux parents travaillent, c'est au 7ème enfant que vous êtes rentable (5ème enfant s'ils font tous medecin)... damn !!

Sauf que...
  • Dire que vous paierez le prof au salaire médian c'est optimiste, vu que ses études n'auront pas été financées, leur coût se fera sentir sur le salaire qu'il demandera
  • Dans les campagnes vous galérerez à trouver 29 autres familles pour partager les frais avec vous, il y aurait donc des mouvements importants des familles vers les villes (ce qui augmente les loyers et vous fait perdre de l'argent derrière) ou bien vous paieriez plus cher les profs
  • Il faudrait compter le manque à gagner des APL et des bourses (notamment si votre gamin veut faire des études dans une fac/école d'une autre ville)
  • Si il y a famille recomposée, mère célibataire, etc. ça fait très vite trop cher pour une seule personne.

Donc en fait c'est un peu la même idée que pour la retraite: si vous pensez échapper à tous les risques (divorces, chômage, dépeuplement de votre ville, etc.) vous êtes largement rentable en gérant vous même.
Mais il suffit d'une maille du filet que vous n'évitez pas et vous prenez un gros tir financier.

Epilogue

Ces calculs sont purement pour se faire plaisir et ne reflètent probablement pas les couts véritables (je pense qu'il peut y avoir jusqu'à des facteurs 10 que je n'ai pas pris en compte).

Il est aussi possible que j'ai commis des erreurs, auquel cas, n'hésitez pas à m'insulter en commentaire je corrigerai.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

[DEBAT] Limitation de vitesse à 80 km/h : vers une seconde révolution française ?

[PUTACLIC] Les femmes ont besoin de plus de sommeil parce que leur cerveau exécute plus de tâches en même temps

[PUTACLIC] Plus un homme aide à la maison, plus il risque le divorce