Accéder au contenu principal

[PUTACLIC] Les femmes préfèrent les hommes qui mangent plus de fruits et de légumes que de viande, selon une étude

Les femmes préfèrent les hommes qui mangent plus de fruits et de légumes que de viande, selon une étude (FUYEEEEZ !!).
C’est maintenant scientifiquement prouvé (Putain mais il insiste le bougre! On ne dit JAMAIS ça en science, la science ne "prouve" pas, elle utilise des preuves) : les femmes semblent (ah donc en plus on a "prouvé" que quelque chose ..."semble"? Genre comme si on disait "on a prouvé que le nutella soigne peut être les varices ou peut être pas" ...merci d'être venu) préférer l’odeur des hommes (nan mais faut savoir, elles préfèrent "les hommes qui" ou "l'odeur des hommes qui", y a monde quand même) qui mangent plus de fruits et légumes que de viande !


Three words, thirteen letters, say it and I'm yours: "selon une étude". Y en a chez démotivateur qui auraient mieux fait d'en faire des études.

Traduction

On a fait transpirer 43 hommes aux régimes alimentaires différents et on a fait sentir à 9 femmes cette sueur (je parle même pas de la taille dérisoire de l'échantillon). Conclusion (attention c'est chaud...et les mecs sont payés hein...bon ok trêve de suspense, mais je vous aurais prévenu): les femmes préfèrent sentir les t-shirt qui puent pas que ceux qui puent (...voila merci les gars).

Car:

Oui en fait la Science sait déjà que manger des protéines animales accentue l'odeur de la transpiration, là dessus, l'étude n'apporte rien de neuf.
Le but de l'étude se prétend être de mesurer comment le fait de manger plus ou moins de viande influe sur l'attirance physique. 
Une autre partie de leur expérience consiste d'ailleurs à estimer si la pigmentation de la peau due à la caroténoïde de ceux qui mangent beaucoup de fruits & légumes (coloration imperceptible à l'oeil nu) a un effet.

Donc on pourrait se dire que, ayant "prouvé" que les femmes préfèrent ce qui pue pas à ce qui pue, ils allaient jauger dans quelle mesure l'odeur d'un homme joue dans l'attirance physique des femmes. Est-ce que c'est 50% du travail, 30%, 1% ?
En gros, est-ce que Brad Pitt avec un t-shirt qui pue partirait célibataire face à un manuel valls dont la sueur pue pas...(vu qu'il a pas d'âme)?
La dessus, l'étude apporte une conclusion qui vaut le détour: "Nous savons que l'odeur est une composante importante de l'attirance, surtout pour les femmes". Voiiiiiiiila, la réponse est donc que ça joue à hauteur de "important%". important étant une valeur très précise en Science, probablement comprise entre 10 et 90%.


Plein de sites ont d'ailleurs eu comme lecture "Vous voyez il faut manger plus de fruits et légumes pour plaire" alors que noooooooooooooooon, en fait c'est "il faut manger moins de viande pour plaire".
En effet, manger des F&L ne fait pas sentir bon, c'est juste que ça n'aggrave pas l'odeur. Donc prendre une banane, en plus, à la fin de chaque repas ne changera rien si vous prenez toujours 150g de beefteck à chaque repas.
Tiens un vrai truc démotivant: y a pas que la viande qui fait puer de l'aisselle, y a aussi: café, chocolat, épices, ail, oignon, fromage.
Et du coup c'est marrant, ils ont pas pensé à demander aux femmes "entre un homme vivant dans un monde où le déo a été inventé et qui pue quand il fait de l'exercice et un homme qui pue pas mais avec qui tu peux oublier les raclettes et les kinder bueno, qui tu préfères?"


"Scientifiquement prouvé"

Je profite de cet article pour un petit rappel du vocabulaire et surtout du fonctionnement scientifique:
La science fait des caractérisations (observations, mesures et définitions d'un événement) et émet des hypothèses pour expliquer ces caractérisations "un pomme tombe d'un arbre → hypothèse: la Terre attire la pomme via une force".
En science, une hypothèse doit être réfutable, c'est-à-dire qu'elle doit permettre de faire des expériences qui la confirment (confirmer ≠ prouver) ou l'infirment. (par exemple, l'hypothèse "je vie dans une illusion créée de toute pièce par mon esprit" n'est pas réfutable: vous ne pouvez créer d'expérience capable de l'infirmer car cette hypothèse peut expliquer tous les résultats que vous obtiendriez).
Donc pour valider une hypothèse, les scientifiques s'efforcent de la réfuter et c'est ça qui est particulièrement élégant dans la méthode scientifique.
Quand ils n'y arrivent pas (donc qu'il n'y a pas eu d'expérience qui l'infirme) et qu'il y a assez de preuves scientifiques (d'expériences qui la confirment), elle devient assez solide pour devenir une théorie.
Une théorie s'appuie donc sur des preuves scientifiques mais NE PEUT PAS être prouvée. Elle est seulement en sursis d'être réfutée, un jour, au profit d'une meilleure théorie.

Donc la science ne prouve pas, elle ne fait que réfuter pour améliorer ses théories. C'est pour ça qu'on dit souvent "jusqu'à preuve du contraire". Les théories sont des modèles qui tentent de représenter la réalité mais qui sont, par définition, faux, car ils ne représentent pas la réalité. Le modèle est un objet dépouillé de tout ce qui ne concerne pas les propriétés étudiées. Toute la difficulté est justement de sélectionner les éléments importants, tous et rien qu'eux.
On admet donc en science que "Tous les modèles sont faux, mais certains sont utiles".

Par exemple la mécanique de Newton a été longtemps la théorie admise et elle a été très utile.
Avec cette théorie on a envoyé des hommes sur la Lune hein, c'est pas dégueux. Par contre, on a commencé à avoir des observations qui ne collaient pas à la théorie de Newton et comme ce n'est pas la réalité qui se trompe, il a bien fallu réfuter cette théorie.
Celle d'Einstein est devenu la nouvelle théorie de référence car des observations de plus en plus nombreuses tendaient à la confirmer. Notamment, le système GPS ne marchait pas avec la théorie de Newton mais a pu fonctionner avec les équations d'Einstein[1].

Donc, fuyez lorsque vous voyez marqué "scientifiquement prouvé".


Résumé

Les femmes préfèrent sentir un t-shirt qui pue pas qu'un t-shirt qui pue. Concernant les hommes qui les portent, on leur a pas demandé.

Bonus: 

Les français mangent en moyenne 1,6Kg de viande par semaine[2] et 2Kg de fruits et légumes[3] (même si c'est 2,8Kg recommandés). Donc comment te dire que "préfèrent les hommes qui mangent plus de fruits et de légumes que de viande"... C'EST PAS DISCRIMINANT !!!!

Sources


Cet article vous est offert par StopBitchingWith.Science, Lobby militant pour que les kellogs aient des meilleurs jouets à l'intérieur

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

[DEBAT] Limitation de vitesse à 80 km/h : vers une seconde révolution française ?

[PUTACLIC] Plus un homme aide à la maison, plus il risque le divorce

[PUTACLIC] Les femmes ont besoin de plus de sommeil parce que leur cerveau exécute plus de tâches en même temps